Archives d’Auteur: Flip-Flap

Le blog, ce qu’il se passe, ce qu’il va se passer

Vous le savez, ça fait longtemps que je n’écris plus vraiment sur ce blog. J’ai arrêté de nombreuses fois, puis repris, et rebelote. Mais voilà, aujourd’hui, je pense que ce blog a une petite histoire derrière lui, c’est en quelque sorte un premier essai de ma part, une première expérience. Bien qu’il n’ait pas beaucoup de lecteurs, je trouve ça important de les tenir au courant de la suite des choses.

Commençons par le commencement. J’ai commencé à rédiger un blog pendant la fin de ma première période sur Dofus, un blog qui avait pour but de conter mes aventures, mes choix, mes projets. Il n’a pas duré très longtemps, et je me suis vite rendu compte qu’à l’époque, je faisais ça pour avoir des vues, et pas grand chose de plus. C’est un peu l’état d’esprit sur lequel à commencer ce blog, mais j’ai vite changé de cap. Moi qui était très réservé, j’aimais déjà écrire divers trucs et bidules. Un blog, c’était un peu un endroit où j’exposais mes réflexions, mes opinions. Dés que j’achetais un jeu, j’en faisais un petit test, pas toujours publié d’ailleurs. Je me suis toujours dit que dans tous les cas, je relirai peut-être ces articles plus tard, par nostalgie. Alors voilà, geekzblog était en marche.
Le problème, c’est que ce blog, je l’ai souvent laché, puis repris. Au début, c’était vraiment de la flemmardise. Faire les images, c’était le pire pour moi. Les redimensionner, surtout. Mais écrire n’a jamais été un réel problème, même si souvent, je me dis que mon article est pourri, et que je ne devrais pas le poster. Mais ça, c’est un autre problème plus personnel.

Donc voilà, le blog était très peu alimenté, pour finir par ne plus l’être du tout dernièrement. Mais je compte revenir de plus belle, et cette fois plus sérieusement. Je vais sûrement laisser tomber WordPress pour me payer un petit serveur dédié, et pour passer à quelque chose de plus personnalisable, de plus important et qui me tiendra vraiment à coeur.
Sur ce site, j’aborderai sûrement des sujets un peu différents. Non pas que j’abandonne les tests, parce que j’aime donner mon avis sur tout et rien, mais je vais sûrement élargir la portée du blog. Par exemple, et comme vous avez pu le constater si vous me suivez sur Twitter, je joue beaucoup à League of Legends dernièrement. Je pense que rédiger quelques articles concernant les nouveaux champions, les champions peu joués ou les skins qui m’ont plu, ça peut être intéressant, et coller davantage à mes centres d’intérêt du moment. Les gens qui me lisent ne me liront peut-être plus, d’autres personnes seront peut-être interessés par ces nouveaux sujets. Je verrai bien !

Le « problème » étant qu’en créant un site, je m’attaque à quelque chose de plus important, et donc cela implique une réflexion concernant le nom par exemple, le visuel du site, les thèmes exacts et tout un tas d’autres facteurs. Donc ça ne sera sûrement pas pour tout de suite, mais ça arrivera !

En attendant, n’hésitez pas à me suivre sur Twitter pour avoir des nouvelles !

Mann vs. Machine, ce que j’en pense

Bonjour à toutes et à tous !

Ca y est, enfin un nouveau post sur le blog, j’avais dit la même chose il y a un moment, mais cette fois ci, c’est pour de vrai !
Et cette fois, je vais parler du nouveau mode de jeu de Team Fortress 2, car oui, même après 4 ans de bons et loyaux services qui lui vaudraient largement une retraite, ce jeu est toujours mis à jour. Il faut dire que Valve n’est pas près de lâcher sa poule aux oeufs d’or… Mais bref, je suis pas là pour cracher sur Valve, vu que j’ai plus de 1000 heures sur ce jeu…

Alors, Mann vs. Machine, c’est quoi ?
Et bien, on peut apparenter ça à un mode zombie sur Call of Duty. On peut. Mais c’est quand même bien différent. Disons qu’on retrouve le nombre imposant de monstres, le systèmes de vagues d’ennemis et le fait qu’on gagne de l’argent à dépenser dans la boutique en tuant des zombies.
En tout cas, on retrouve bien les 9 classes du jeu, on peut aussi utiliser les armes disponibles dans les modes de jeux normaux. Le truc, c’est que grâce à l’argent gagné en tuant les grands méchants robots, on peut acheter des upgrades pour nos armes ou même notre personnage. Ainsi, en fin de partie, même si les robots sont imposants, on se retrouve avec des personnages bien dopés qui ont largement de quoi faire face à ces robots.
Mais les robots, parlons-en. Ils sont loin des zombies sans cervelle, car eux, ils ont des armes. Et oui, les robots sont à l’image des classes du jeu, et même si ils n’ont pas l’arsenal complet des personnages originaux (Heureusement…), ils ne sont pas sans défenses, les bougres. Ainsi, on se retrouve avec des scouts armés de battes ou plus tard de l’arme principale de la classe, de soldiers armés de lance-roquette boosté aux hormones, etc…

Voilà, je vous ai à peu près expliqué le principe (Et puis si ça vous suffit pas, c’est gratuit, allez essayer !), passons maintenant à mes impressions !
Je dois le dire, j’ai attendu cette mise à jour. Et j’ai été très déçu de voir le temps d’attente avant de pouvoir jouer… Car oui, chaque partie se joue à 6. Par conséquent, si vous voulez jouer, il faudra trouver un serveur avec moins de 6 personnes. Je vous l’annonce, ça prend un moment avant de trouver. Un LONG moment.
Mais une fois en jeu, c’est très plaisant. On peut vraiment personnaliser l’arme avec les upgrades, il faut faire des choix, privilégier les dommages à la vitesse de tir par exemple. On peut donc personnaliser sa manière de dessouder les robots, d’autant plus avec les armes du jeu qui variaient déjà beaucoup !
Cependant, Valve a tout de même ajouté un élément commercial dans la recette de cette update. En effet, si vous comptez débloquer les récompenses du mode, il vous faudra acheter un ticket avec de l’argent réel… Je pense ne pas avoir besoin de dire que c’est vraiment mal venu, et je ne pense pas non plus avoir besoin de vous faire le discours du pay2win.

Pour résumer, c’est une bonne update, malgré la difficulté à trouver une partie et malgré ce besoin de rentabiliser un jeu déjà plus que rentable.

Le retour !

Bonjour à toutes et à tous !

Après un arrêt de ce blog un peu irréfléchi, me revoilà. J’ai compris que mon autre blog n’était pas vraiment le mieux.
Le geekzblog revit, avec un nouvel article dés cette après-midi, et assez régulièrement puisque je suis en vacances !

Voilà,
Bonne journée à tous !

Arrivage en fracas : 3DS et deux jeux !

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui article un peu spécial puisque je ne fais jamais d’articles « Arrivage », mais aujourd’hui il est de taille : c’est une 3DS, accompagnée de deux jeux. En effet, après avoir presque craché dessus, mon avis a bien changé lors d’un test en magasin, et me voilà équipé !

Image hébergée par servimg.com

Comme vous pouvez le constater j’ai choisi la couleur qui est probablement la plus répandue, c’est à dire le bleu lagon qui est tellement classe ! (Désolé pour les photos pitoyables, c’est mon téléphone…). Avec ça, j’ai pris Mario Kart 7 et Super Mario 3D Land. Je voulais pas trop prendre le second au début, mais après tout, pourquoi pas ?

En tout cas j’attends un paquet de jeux sur cette console qui a vraiment du potentiel, à commencer par Luigi’s Mansion 2 que j’achèterai dés que possible, tout comme l’épisode d’Animal Crossing prévu (OUI ET ALORS ?) ainsi que Paper Mario.
Un article assez court, c’est plutôt une note en quelque sorte. A venir quelques tests dont un sur la bêta de Tribes Ascend !

Sur ce, je retourne sur le online de Mario Kart 7 O/

Mes impressions sur Saints Row the Third

Bonjour à toutes et à tous !

Enfin de retour après quelques chamboulements et notamment un changement d’ordinateur. Mais je suis de retour avec un fabuleux jeu : Saints Row the Third. Je n’ai absolument pas joué aux épisodes précédents mais les vidéos du fameux Bob Lennon m’ont donné envie de mettre la main sur ce jeu. D’ailleurs je vous invite fortement à aller regarder ces fameuses vidéos.

Image hébergée par servimg.com

Ceci étant dit, passons à mes impressions sur ce jeu. Avant d’y jouer et en voyant les vidéos de Bob, je me suis dit que le fun serait moins important en réalité vu le charisme et l’énergie que met ce dernier dans ces vidéos. Je me trompai. Et de beaucoup ! Au premier abord j’ai aperçu une simple parodie de GTA, mais là Rockstar est complètement dépassé par le bijou de THQ. Sans se prendre au sérieux, Saints Row the Third sait néanmoins apporter un fun colossal de nombreuses manière très variées, en suivant la trame principale ou non. Fini les banals combats à mains nues qui s’éternisent, passez directement aux prises de catch sur les passants ! C’est un exemple très représentatif du jeu finalement ce système de combat. Vous pouvez toujours faire les choses de manière classique ou bien passer à la manière Saints Row, c’est à dire à la manière 50 fois plus déjantée !

Image hébergée par servimg.com

Ceci ajouté aux possibilités de customisation et d’améliorations colossales aussi bien pour votre personnage que pour vos véhicules (A la fin du jeu, vous pouvez avoir un personnage pratiquement invincible si vous achetez les améliorations nécessaires. ) fait de Saints Row un titre complètement barré qui saura vous amuser pendant vos longues soirées d’hiver. D’autant plus qu’un mode coop’ est disponible, ajoutant ainsi de nombreuses possibilités et un paquet de missions. Un article court mais inutile de vous dire en 3 pages ce que je peux dire en une.
Saints Row the Third est sans aucun doute dans mon top 5 tous jeux confondus grâce à ses nombreuses idées pour apporter toujours plus de variété et d’amusement au joueur sans jamais lui laisser une impression de déjà vu.